Immigration et résidence en Andorre

Résider en Andorre, c'est vivre dans un environnement naturel fantastique, au cœur des Pyrénées. Mais c'est aussi la sécurité et un haut niveau de qualité de vie. Parce que l'Andorre possède l'un des meilleurs systèmes de santé au monde, un système éducatif majoritairement gratuit et multilingue, et une gamme complète de services et de loisirs pour tous les goûts. Et le tout à moins de 3h en voiture de villes comme Barcelone ou Toulouse.

D'une part, les résidences actives (pour travailleurs ou investisseurs). D'autre part, les résidences passives (appelées aussi résidence fiscale), sous toutes ses formes : résidences à but non lucratif, professionnelles internationales ou résidences d'intérêt scientifique, sportif ou culturel). Nous gérons également les titres de séjour temporaire pour les entreprises qui effectuent des travaux saisonniers en Andorre (travaux, installations, stages pratiques, séjours de formation, etc...).

Résidences actives

Résidence active qui autorise le séjour en Andorre et exerce une activité en tant qu'indépendant ou entrepreneur. Pour pouvoir en faire la demande, est requis:

  • Que la personne intéressée établisse sa résidence en Andorre de façon permanente. Disposer d'une autorisation d'investissement étranger pour créer une société dans le pays (dans laquelle vous devez avoir une participation supérieure à 20%).
  • Occuper un poste au conseil d'administration de la même société mentionnée ci-dessus.

En tant qu'exigences purement économiques, il est essentiel :

  • Effectuez un dépôt de 15 000 € auprès de l'Autorité financière andorrane (AFA). Ce montant est restitué en totalité au moment où la personne décide de cesser de résider dans le pays (tant qu'il n'y a pas de dettes impayées).

Résidences passives (ou résidences fiscales)

Les résidences passives ou résidences fiscales sont celles qui envisagent l'une des hypothèses suivantes :

  • Résidence à but non lucratif
  • Résidence pour professionnels avec projection internationale
  • Résidence pour des raisons d'intérêt scientifique, culturel et sportif
  • Résidence pour admission dans des centres gériatriques privés ou des centres privés de soins médicaux ou thérapeutiques.

Dans ces cas, un engagement formel sera demandé selon lequel la résidence effective en Andorre sera établie pour une période d'au moins 90 jours par année civile.

Les exigences économiques exigent :

  • La justification par le titulaire d'un revenu annuel qui dépasse le salaire annuel minimum en vigueur de 300%. Le 100% de cet indicateur doit être additionné pour chacun des responsables.
  • L'investissement d'un minimum de 400 000 € en Andorre. L'investissement peut être dans l'immobilier, dans des entreprises du pays, des dettes ou des instruments financiers émis par des entités locales ou d'autres types d'actifs sur le territoire andorran.
  • La constitution d'une caution de 50 000 € à l'Autorité Financière Andorrane (AFA) qui doit être majorée de 10 000 € pour chaque responsable. Le montant final de ce dépôt est envisagé dans la limite des 400 000 € d'investissement minimum requis dans le pays.
Partager
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Immigration et résidence en Andorre
Plus d'articles
avantages fiscaux en andorre

Avantages fiscaux en Andorre

Andorre, avec Monaco, a le taux de criminalité le plus bas d'Europe. Un système de soins de santé sophistiqué couplé à de l'air pur provenant de

Contacter
fr_FRFrench